Présentation

Terres de Couleurs, association loi 1901, accompagne depuis 2012 des jeunes filles Maasaï dont les familles rejettent l'excision, culturellement pratiquée dans cette ethnie (Kenya)
Pour en savoir plus et suivre une actualité locale
allez sur : http://www.facebook.com/TerresDeCouleursMaasai

samedi 14 février 2009

C'est aussi ce jour une grande fête religieuse...

Le Magal de TOUBA....
pour les novices une petite explication ci-dessous
et pour en savoir plus aller sur un site Sénégal - taper "Magal" et vous saurez tout !

Pour TOUBA faites www.mouride.com
Pour ma part j'y suis allée en 2002 et en dehors du Magal pourtant, j'en garde un souvenir inoubliable... et c'est inexplicable juste à vivre !.......

Grand pélerinage à Touba à l’occasion du Magal
Magal : Terme wolof qui signifie rendre hommage, célébrer, magnifier.
Pélerinage musulman. qui commémore le départ en exil de Cheikh Amadou Bamba Mbacké, fondateur de la confrérie des Mourides.
C’est Cheikh Mouhamadou Fadilou Mbacké qui a initié la célébration du Grand Magal de Touba telle que nous la connaissons aujourd’hui, en demandant aux
talibés de se rendre à Touba tous ensemble le jour du 18 Safar.
Talibés : Au sens éthymologique, disciple ou élève apprenant le coran. Au Sénégal, un talibé est un enfant confié par ses parents à une école coranique. Le contrat traditionnel implique que le marabout enseigne le coran à et lui inculque une des vertus essentielles, l’humilité, par la pratique ponctuelle de la mendicité.

extrait du site http://www.au-senegal.com/

1 commentaire:

  1. Quel boulot tu as entrepris mais c'est une bonne idée comme toujours

    RépondreSupprimer