Présentation

Terres de Couleurs, association loi 1901, accompagne depuis 2012 des jeunes filles Maasaï dont les familles rejettent l'excision, culturellement pratiquée dans cette ethnie (Kenya)
Pour en savoir plus et suivre une actualité locale
allez sur : http://www.facebook.com/TerresDeCouleursMaasai

jeudi 10 mars 2011

Du basket pour créer des liens entre les Sénégalais

Ouest-France / Bretagne / Lorient / Ploemeur / Archives du mardi 08-03-2011
Du basket pour créer des liens entre les Sénégalais - Ploemeur

mardi 08 mars 2011 VOICI l'article PRESSE dans sa totalité !

L'association ploemeuroise Terres de couleurs a contribué à la réhabilitation d'un terrain de basket au Sénégal, afin de créer un nouvel espace de rencontres pour les jeunes.

« C'est un projet qui est né à partir d'un besoin exprimé ». Maïtha Lobjois et Allé Mar ne cachent pas leur satisfaction d'avoir mené à bien ce projet, en étroite collaboration avec les jeunes de Foundiougne.

Allé Mar est installé depuis une dizaine années en France, mais n'a pas oublié son village natal. Il s'est investi à titre personnel dans le projet. L'association dont il est administrateur lui a permis de mettre en place le partenariat réunissant soutiens français et les bonnes volontés locales.

Quinze donateurs en France participent à ce projet, ainsi que le Centre départemental d'éducation populaire et sportive de Foundiougne et la mairie de Foundiougne .

Valoriser l'équipe de basketteurs

Au-delà du simple équipement sportif, le but de cette réhabilitation est de « favoriser le lien social, par le biais de la mise en valeur d'un espace de rencontres. »

Allé Mar a acheté neuf maillots, « pour valoriser l'équipe et l'encourager à se relancer dans un championnat ». Il va s'envoler pour Foundiougne en janvier, afin de rencontrer les autorités locales et suivre sur place les travaux.

« Le maçon qui avait fait le devis nous a réservé une surprise : son devis a été mal fait, les travaux lui paraissaient en fait coûter le double, il ne souhaitait plus se lancer sur le chantier... Il a fallu à tout prix chercher un autre maçon digne de confiance. Omar Thiam semblait être l'homme de la situation, mais le budget d'origine a augmenté. Un mal pour un bien, car les personnalités locales se sont impliquées davantage dans le projet et lui ont dédié un budget plus important ».

Du côté de la population, cinquante personnes ont participé concrètement au chantier.

Terres de couleurs oeuvre en Afrique « selon les urgences de la vie ». Les actions de l'association se concentrent sur les échanges. Il s'agit de soutenir l'artisanat africain de qualité. « Nous aidons à la création d'objets, d'abord à Somone au Sénégal, puis à N'Gaparou et à Dakar ». Ainsi, de nombreux objets créés par des artisans sont proposés à la vente au domicile de Maïtha, à Kerloës ou lors de manifestations solidaires.

Contact : tél. 06 62 20 47 98.
Site Internet : terres-de-couleurs.blogspot.com


Merci à la journaliste ......et au collectif du WE du COEUR !
article à suivre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire