Présentation

Terres de Couleurs, association loi 1901, accompagne depuis 2012 des jeunes filles Maasaï dont les familles rejettent l'excision, culturellement pratiquée dans cette ethnie (Kenya)
Pour en savoir plus et suivre une actualité locale
allez sur : http://www.facebook.com/TerresDeCouleursMaasai

mardi 24 novembre 2009

Quelques photos souvenirs !


Jeudi 19 novembre au MOULIN VERT à LOMENER (56) dans ce Bar-Restaurant :

alors que certains dégustaient le Beaujolais nouveau ( habitude très française le 3ème jeudi de novembre chaque année)

d'autres comme vous pouvez le voir .... écrivaient soigneusement et avec attention et sérieux des textes de Léopold Sédar Senghor, de Marouba, de Seydou Badian, écrivains sénégalais et aussi des extraits d'une chanson de Michel Jonasz "L'air que l'on respire" ....


Voici des photos souvenirs et merci à la quinzaine de personnes venues ce soir là !
Ci-dessous le texte de l'article du Journal OUEST FRANCE (sans la photo)
L'association Terre de couleurs souhaite sensibiliser au développement durable. Les textes portaient sur la solidarité.
Dans le cadre de la 12 e semaine de la solidarité internationale, qui a lieu du 14 au 22 novembre pour sensibiliser la population à la solidarité internationale et au développement durable, l'association Terre de couleurs a organisé, jeudi soir au Moulin Vert à Lomener une dictée solidaire.
Une dictée publique est une manifestation peu commune. Maïtha Lobjois, présidente de l'association, explique ce choix ainsi : « C'est quelque chose de nouveau qui peut interpeller les gens sur le besoin de partage ».
Une quinzaine de personnes sont venues participer à cette première dictée animée par Martine Blanleuil. Les quatre textes dictés ont été choisis avec soin sur deux critères : ils devaient parler de la solidarité et être écrits par des auteurs du Sénégal, le pays où oeuvre l'association.
Dans le public, qu'ils soient venus pour « se retrouver dans le cadre de la semaine de la solidarité », comme Anne et ses amis, ou pour « renouer avec l'écriture », comme Nathalie, tous ont été motivés par l'envie d'échanger avec d'autres personnes autour de la solidarité et de la culture africaine.
C'est donc avec plaisir et applications qu'ils se sont pliés à l'exercice de la dictée avant de discuter ensemble des textes et des idées qu'ils véhiculent.
L'association participera le dimanche 22 novembre au marché solidaire de Pont-Scorff.
Merci à Annaïck !
A bientôt pour d'autres photos de nos manifestations
Maïtha




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire